Vol à voile


Le vol à voile, c'est le drôle de nom du sport qui se pratique avec un planeur.

Vol à voile vient du nom des oiseaux voiliers (aigles, faucons, buses, cigognes..) qui utilisent les courants ascendants de l'atmosphère pour rester en l'air et aller loin sans battre des ailes.

On a tous entendu parlé de "trou d'air" pour évoquer de brusques mouvements dans un avion de ligne. Pourtant les trous d'air n'existent pas. Il y a des endroits où l'air descend et des endroits, bénis pour nous les pilotes, où l'air monte. Alors on essaie d'insérer au mieux le planeur dedans - colonnes d'air chaud dans nos plaines - pour monter et ainsi pouvoir aller loin et vite... C'est tout l'art de voler comme ces grands oiseaux.

Sur la plaine champenoise, avec les planeurs modernes, on peut faire des vols de 300, 500 et même 750kms en une après midi (c'est le record de Frédéric WASCAT en juillet 2008). On peut voler au dela de 90km/h de moyenne,  avec l'énergie de départ du treuil, puis grâce à l'énergie solaire.

Et puis il y a la compétition, amicale ou plus sportive, qui pousse les pilotes à leurs limites tactiques, physiques. Notre club-house déborde de coupes, plus ou moins hiddeuses (le style gréco romain / faux marbre en plastique fait fureur ces temps-ci), mais chaque pilote qui a gagné une coupe la connait et se souvient. Marc Serreti, un de nos pilotes, a terminé 8ème des championnats du monde 2008. Et Jacques Princet, un de nos instructeurs, a fini 3e au Championnat de France biplace 20 m 2010 (organisé par le club).